Editorial

Nous voici déjà dans le feu de la rentrée et les événements ne manquent pas, événements qui pour certains humilient l’Église.

Le scandale que l’on appel Vigano qui dénonce des faits graves montrant les puissances des lobbies et de l’argent au sein de l’Église où corruption résonne avec sexe et argent n’a rien d’édifiant.

Les cardinaux parlent contre les cardinaux, les évêques contre les évêques, c’est triste de voir cela mais n’est-ce pas annoncé par la Vierge Marie à Akita au Japon, lieu d’apparition de la Vierge Marie reconnue par l’Église.

Le troisième message le 13 Octobre 1973, l'anniversaire de la dernière vision et du miracle de Fatima est comme suit : «Comme Je vous l'ai dit, si les hommes ne se repentent pas et ne s’amendent pas par eux-mêmes, le Père infligera un châtiment terrible à toute l'humanité. Ce sera un châtiment plus grand que le déluge, comme on n'aura jamais vu avant. Un feu tombera du ciel et va faire disparaître une grande partie de l'humanité, les bons comme les mauvais, n'épargnant ni les prêtres ni  les fidèles. Les survivants se trouveront si désolés qu'ils envieront les morts.

Les seules armes qui vous resteront, seront le Rosaire et le Signe laissé par mon FilsChaque jour, récitez les prières du Rosaire. Avec le Rosaire, priez pour le Pape, les évêques et les prêtres. Le travail du diable s'infiltrera même dans l'Église de manière que l'on verra des cardinaux s'opposer à des cardinaux, et des évêques contre d'autres évêques.

Les prêtres qui me vénèrent, seront méprisés et combattus par leurs Confrères. L'Église et les autels seront saccagés. L'Église sera pleine de ceux qui acceptent des compromissions et le démon pressera de nombreux prêtres et des âmes consacrées à quitter le service du Seigneur. « Le démon va faire rage en particulier contre les âmes consacrées à Dieu. La pensée de la perte de tant d'âmes est la cause de ma tristesse. Si les péchés augmentent en nombre et en gravité, il ne sera plus question de pardon pour eux. »

Celui qui a une vision large des évènements dans le monde remarque que nous sommes peut-être dans cette période qui n’est pas la plus confortable car elle contribue non à édifier le corps mystique de l’Église, mais à lui donner la lèpre qui fait chavirer la barque. L’exemple de la chine avec le Cardinal Zen contre le Cardinal Parolin en est une triste illustration.

Dans cette ambiance pas très confortable voyons aussi des occasions de nous réjouir car, pour une fois, nous avons vu l’ensemble de l’épiscopat français se lever vent debout pour manifester le non possumus sur la PMA. Cette réaction pour défendre l’enfant qui a droit d’avoir un Papa et une Maman est une hymne à la création qui monte comme une voix unique au Créateur. Cette voix qui à la force de l’unité sera t-elle écoutée de nos politiques ? Peut-être pas, mais Dieu en fera de belles choses.

Au rythme des semaines les évènements montrent des choses lourdes à porter : les déviances sexuelles contraires à la nature telles que la pédophilie sont tout simplement insupportables et les mots ne sont pas assez forts pour qualifier ces actes surtout venant d’hommes consacrés. Combien d’enfants détruits ? Notre Église est humiliée de tout cela et les fidèles sont parfois bien perdus quand ils ne désertent pas.

Nous avons appris ces derniers jours le décès tragique du Père Jean-Baptiste Sèbe, figure montante et appréciée dans son diocèse qui s’est donné la mort dans les combles de son église à 38 ans. Merci à son Archevêque, Mgr Lebrun pour son beau message où le drame n’étouffe pas l’Espérance. Mais, ô Seigneur ! Quelle épreuve pour sa famille, pour son Église, pour nous prêtres ! Pour autant cela ne doit pas étouffer notre joie de toutes ces ordinations sacerdotales qui marquent la fin de l’année académique dans les diocèses et les communautés. Mais les prêtres vivent dans le temps d’aujourd’hui avec ses bons côtés mais aussi ses fragilités. Ils vont à la rencontre de l’autre jusqu’aux périphéries de l’âme.

Autrefois il y avait beaucoup d’ordres religieux qui priaient pour les prêtres, les carmélites, les petites sœurs de Marie et tant d’autres mais, aujourd’hui, qui offre dans sa journée quelques minutes devant le Saint Sacrement exposé pour les prêtres ? Le prêtre peut faire de belles choses car son pouvoir n’est pas de lui mais de Dieu, mais il est homme de Dieu avec son humanité qui a besoin d’être soutenue par la prière. La communion des saints est un véritable trésor. Dans ma vie de prêtre, je fais souvent l’expérience de cette communion qui me rapproche de Dieu en voyant combien Il m’aime et combien Il me soutient dans les moments plus difficiles que les Pères appellent la traversée du désert. Cette communion des saints, le Cardinal Journet disait que c’est « la circulation de la Charité » si bien que tout le monde en profite.

Un peu de concret:

  • Cette année nous avons pu mettre en place  l’Adoration du mardi au vendredi, c’est une grande grâce de donner ce temps à Dieu pour notre communauté de Saint Jean-Baptiste. N’hésitez pas à nous confier vos intentions de prières pour que nous puissions les porter auprès du bon Dieu durant ces temps d’Adoration.
  • Au niveau de la Chapelle Saint Jean-Baptiste, nous allons, dans les deux mois à venir, nous acquitter de la dernière tranche des travaux effectués il y a quatre ans par l’Archevêché pour un montant de 10765 €. Cela correspond à la participation que le diocèse demande à la chapelle qui représente ¼ des travaux soit 100 000€. De plus nous avons pris la décision de faire restaurer les deux encensoirs de la chapelle, ce qui n’est pas du luxe même s’il y en a pour 1200€.
  • A la Maison Saint-Thomas-d’Aquin nous avons eu la joie de recevoir le Cardinal Burke qui a présidé le jury à l’ICT de la thèse en droit canonique du Chanoine Benoit Merly reçu Docteur avec félicitation du jury. A l’occasion de son passage éclair il a pu bénir le tabernacle restauré de notre oratoire et y introniser Notre Dame de Fatima.

Quelques dates à retenir:

  • Dimanche 30 septembre : Messe de rentrée des Europas Scouts du Haut Languedoc à Saint Jean-Baptiste
  • Dimanche 7 Octobre, Notre Dame du Rosaire, les Familles Domus Christiani organisent leur journée de rentrée à Notre Dame Saint Bernard
  • Jeudi 11 Octobre : Très belle conférence sur le Sacré Cœur à 20h15 à la Chapelle
  • Samedi 13 octobre : Après midi avec la Fraternité missionnaire, pour l’évangélisation dans le quartier de la Chapelle.
  • Dimanche 28 0ctobre : Fête du Christ Roi
  • Visite du Chanoine Louis Valadier, Provincial de l’ICRSP pour la France du 12 au 15 janvier
  • Dimanche 12 Mai : Confirmation par l’Archevêque de Toulouse Mgr Le Gall (Pensez à inscrire vos enfants dès maintenant)

Que le Seigneur vous bénisse et vous donne le Feu de la Foi

Chanoine Thibaut d’Aviau de Ternay