Bienvenue !

Ce site est en cours de refonte et présente des informations qui ne sont plus mises à jour.
Une nouvelle version plus avancée sera très bientôt disponible en ligne.
Dans l'attente, pour toute information, n'hésitez pas à contacter les Chanoines au 05 67 33 19 37.

Éditorial

Chers amis,  en ces temps difficiles pour la France («Les temps sont mauvais» comme disait Saint Paul) et néanmoins pleins d’espérance au vu de la résistance à la loi scélérate, nous nous tournons résolument vers le Sacré-Coeur de Jésus qui seul peut à la fois nous consoler et nous donner le courage de combattre jusqu’au bout et intelligemment. C’est le même qui a pu dire «Venez à moi vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi je vous procurerai le repos»(Mt. XI, 28) qui a dit également «Courage j’ai vaincu le monde»(Jn. XVI, 33). Le Coeur de Jésus donne à notre coeur le repos, ou la paix, mais aussi le courage. Les deux doivent aller de pair chez les chrétiens. Mais ce sont des vertus du Coeur de Jésus, ce ne sont pas des dispositions d’ordre psychologiques. Il faut donc les demander avec persévérance au Christ. Cela oblige à mettre son coeur fortement contre celui de Jésus. Et cela n’est pas une simple image. Il faut que notre intelligence médite avec foi sur la Vie du Christ pour mieux comprendre ce Coeur brûlant d’amour pour nous. Et aussi pour mieux croire à l’amour du Christ pour soi.

Lire la suite...
Quand les catholiques étaient hors la loi

Quand les catholiques étaient hors la loi

De Jean Sévilla

De 1901 à 1904, 30000 moines ou soeurs furent contraints à l'exil, 14000 écoles catholiques fermées et les officiers pratiquants, privés d'avancement.

La séparation des Eglises et de l'Etat n'a pas apaisé les querelles, elle les a mises sous un éteignoir laïc. Réflexe si ancré chez les Français qu'il resurgit aujourd'hui.

Mais alors que l'irruption de l'islam a relancé le débat sur la laïcité, de nouvelles questions se posent. Croit-on faciliter l'intégration des musulmans en niant le fait religieux ?

Pour assurer la cohésion de notre société, ne vaudrait-il pas mieux nous interroger sur ce que nous avons fait de nos valeurs chrétiennes ?

Un livre a méditer absolument en cette époque du retour du laïcisme anticatholique en France.

Librairie Académique Perrin, 2006, 8,55 euros.

 
Marie, Regina Familiae

Lors de l’Angélus de 31 décembre 1995, le Pape Jean-Paul II a attribué publiquement à la Vierge Marie le titre de Regina Familiae (Reine de la Famille), et il a ainsi enrichi les litanies de la Sainte Vierge avec cette nouvelle invocation.

Lire la suite...